4 astuces pour ressortir de chez le coiffeur avec la coupe que vous souhaitiez

Kikou kikou (faudra vous y faire, je vais commencer tous les articles avec une expression de ce genre !)

Pour moi, l’année 2016 avait commencé par un gros fail capillaire (cheveux zébrés, décoloration pourrie ayant bien tout abîmé et le prix de la prestation qui avait fini de m’achever). Moi qui allais souvent chez le coiffeur à reculons, autant vous dire que cette expérience m’a littéralement traumatisée (j’ai même eu besoin d’alcool et d’antidépresseur pour oublier ma peine !)

Depuis, j’ai fait plusieurs colorations et de nombreux soins pour rattraper les dégâts, et j’ai fini par retourner dans un autre salon pour avoir une tête décente (d’ailleurs big up à la coiffeuse qui a en grande partie rattrapé tout ça). Mes cheveux se portent beaucoup mieux mais la rentrée approche. Ma tête va sûrement bientôt refaire l’objet de réductions pileuses et il n’est pas question que je me fasse encore une fois marcher sur les pieds par une coiffeuse qui n’en fait qu’à sa tête (et c’est le cas de le dire !)

C’est pourquoi j’ai listé et décidé de partager avec vous 4 trucs et astuces pour ressortir de chez le coiffeur la tête haute (faut vraiment que j’arrête avec les jeux de mots pourris, hein)

1- La technique bienveillante de l’explication

Rien de plus facile, il vous suffit de venir calmement à votre rendez-vous et d’expliquer à la coiffeuse exactement ce que vous cherchez, au détail près ! Vous pouvez même lui montrer quelques photos, histoire qu’elle ait une idée précise de ce que vous attendez. Et ainsi vous ne risquez plus qu’elle ne vous rate.

… Bon ok, on se l’accorde, si cette technique était aussi efficace, je n’aurai même pas besoin d’écrire un article.

Mieux vaut donc ne pas hésiter à coupler cette technique avec une des deux autres méthodes que je vais citer ci-dessous :

2- La personne d’influence

Là encore, rien de bien compliqué surtout si vous savez mentir : vous n’avez qu’à faire croire à votre coiffeuse que vous êtes une personne de grande influence et que vous avez beaucoup de contacts (notamment des contacts très célèbres qui seraient justement à la recherche d’un coiffeur !)  N’hésitez pas à y aller dans le mensonge, les coiffeuses sont souvent des personnes très naïves et vous ne devriez pas avoir de mal à leur faire croire n’importe quoi. Le but de cette technique étant d’intéresser la coiffeuse (c’est bien connu, les coiffeuses sont des opportunistes) par vos fausses promesses afin qu’elle se donne corps et âme pour que vous sortiez satisfaits du salon.

3- La récompense

Vous connaissez la méthode Pavlov ? Il s’agit de conditionner la personne en lui donnant une récompense lorsqu’elle a fait l’action attendue. Ainsi, la personne récompensée finira pas enregistrer inconsciemment qu’elle bénéficie d’avantages lorsqu’elle effectue un tel acte et intégrer celui-ci comme un réflexe Vous pouvez par exemple donner un bonbon à votre coiffeuse à chaque fois qu’elle aura réussi votre coupe !

(Attention, cette méthode n’a pas le meilleur taux de réussite et s’effectue sur du long terme. De plus, elle sera bien plus efficace si votre coiffeuse est un enfant ou un chien ! Autrement, elle se demandera sûrement pourquoi vous lui donner un haribo à chaque fin de séance…)

4- La menace

C’est la plus radicale mais également la plus efficace. Comme je le dis souvent : “on est toujours mieux servi par quelqu’un d’effrayé !” Alors pourquoi se priver ? Là encore, laissez déborder votre imagination ! Dans les classiques, vous pouvez la menacer de brûler son salon et elle avec. Mais vous pouvez vous laisser tenter par des menaces plus créatives : “rate pas ma coupe sinon je te fais avaler tes ciseaux” ou encore “si tu me rates, je te fais une boule à zéro”.

Voilà avec ça, vous êtes prêts pour affronter ce terrible endroit qu’est le salon de coiffure et en ressortir vainqueur !

20160820_195922

Surtout n’hésitez pas à me faire par de vos déboires capillaires, je me sentirai moins seule !

Ps : Dans cet article, j’ai dit “coiffeuse” alors que j’aurai pu dire “coiffeur” mais c’est pas de ma faute, c’est à cause de la société qui donne un genre aux métiers ! (elle a bon dos la société, elle a bon dos !)

Ps 2 : J’ai entendu parlé d’un truc…  comment ça s’appelait déjà ? Ah oui ! Le second degré ! Quelqu’un peut m’expliquer ce que c’est au juste que ce machin-là ?

Bretagne, breizh pokemons, korigans & cie

Hey hey hey !

Bon allez cette fois-ci on déconne plus, on se sort les doigts du cul et on fait un article ! Je suis revenue de Bretagne, j’ai eu ma dose d’UV pour l’année (non, il ne fait pas que pleuvoir en Bretagne, même si c’est vrai qu’il pleut beaucoup, mais je vous assure que si on se concentre, on peut voir quelques rayons de soleil cachés sous l’épaisse masse ténébreuse de nuages ! )

Après l’épisode Tarzan qui m’avait tout émoustillée, j’avais l’esprit d’une aventurière et donc, je me suis même risquée à mettre quelques orteils dans les eaux profondes du Morbihan. J’ai bravé des créatures marines très dangereuses ( /!\ méduses /!\ requin en forme de rocher /!\ algues carnivores /!\ ) (Vous me connaissez, je suis assez authentique comme fille, je n’aime pas exagérer les choses)

St Malo

Après cela, j’ai eu très envie de mieux connaître la Bretagne, donc je suis partie attraper des pokémons à St Malo (y en a plein sur les remparts) et j’en ai également profité pour visiter un peu la ville, quand je n’avais plus de batterie sur mon téléphone… J’ai aussi goûté à la nourriture locale et vous n’allez pas me croire, mais les mcdos de Bretagne sont presque aussi bons que ceux qu’on a à Paris !

Bon, plus sérieusement, j’ai beaucoup aimé ces vacances qui m’ont permis de souffler, mais je suis bien contente de revenir chez moi, dans une région civilisée… Oups ! Pardon, du sérieux, que dis-je! Alala, je suis vraiment une marrante, moi !

Le pouvoir est en moi !

Ps : non pas que je trouve ma vie débordante d’intérêt, mais je pense vous faire des petits articles de ceux genre au moins une fois par mois, histoire de donner des nouvelles et que personne ne s’inquiète de ma mort !

Ps2 : je suis gonflée à bloc, j’ai des idées plein les poches, des trucs super novateurs,  par exemple un article spécial Pokemon Go… mais je rigooooole ! (bon par contre, jurée je ferai plus d’articles désormais) (c’est ce qu’elle nous dit à chaque fois) (l’espoir fait vivre).

A très vite !

This entry was posted in Humeur.

Tarzan, mon nouveau futur mari…

L’Afrique, les animaux, les singes, les bruits, les arbres, les lianes, les muscles, la testostérone… Tout ça m’est peut-être un peu trop monté à la tête après avoir regardé le dernier Tarzan au cinéma. Il n’empêche que j’ai une envie irrépressible de devenir la future Jane et de plonger en pleine jungle, de m’éloigner du superflu de la ville, communier avec la nature et sauter de liane en liane. (Dixit la fille qui a en horreur les insectes et qui a le vertige en montant sur un tabouret…)

Pas besoin de préciser que j’ai aimé ce film, qui est bien tombé pour les vacances. Les images sont magnifiques, surtout celles avec Alexander Skarsgård (Je ne suis pas du tout tombée amoureuse, pas du tout !) En sortant de la salle de cinéma, j’avais cette fameuse sensation de dépaysement et je regardais autour de moi en me disant qu’il n’y avait rien de beau et naturel, rien de vert mais que du gris : des bâtiments gris, un parking gris avec des voitures grises… Gris gris gris… Cela m’a donné envie de sortir de ma zone de confort et de voyager.

 

 

 

This entry was posted in Culture.

Retour de la coccinelle…

Hum…

Je m’étais juré de ne pas culpabiliser si je manquais de rigueur et de régularité sur le blog, mais je dois bien admettre que je me sens assez honteuse de ne pas y avoir touché pendant quasiment 4 mois. Moi qui pensais m’encourager en achetant un nom de domaine, je crois que ça m’a encore plus découragée. M’enfin, sans me chercher d’excuses, les aléas de la vie font qu’on n’a parfois pas le choix que de laisser de côté certaines activités qui nous détendent au profit d’autres activités beaucoup moins plaisantes mais qui sont quelque peu impératives.

Mais me voilà de retour et je ne vous dirai pas pour combien de temps car je n’aimerais pas vous faire de fausses promesses… En me connectant sur la plate-forme j’ai eu de belles surprises, notamment une trentaine de spams à supprimer ! Ça m’apprendra à délaisser le blog aussi longtemps.

Quoi d’autre ? Ah oui, je vais bien, je profite du soleil et des vacances pour me ressourcer, quoi de plus cliché ? Mes cheveux sont secs comme de la paille, mais mon épilation se porte à merveille (hein, mais de quoi elle parle ?)

A très vite pour de nouvelles aventures chocolatées (Très envie de chocapics en ce moment…)

5303833899_102680b62c_b[1]

This entry was posted in Humeur.

Jolie virée à Prague

Le mois dernier je suis partie avec une amie quelques jours en vacances, pour découvrir Prague et il est tant que je vous fasse un petit article à ce sujet !

 

IMG_20160311_141737

Vue du pont Charles !

 

Avion, Hôtel et autres modalités

Tout d’abord, nous avons réservé notre voyage (hôtel + billets d’avion) sur le site voyage-prive.com qui propose beaucoup d’offres très intéressantes. Nous avons donc réservé sans problème une chambre dans l’hôtel RED&BLUE qui se situe à proximité du centre historique de Prague, mais nous avons du payer un supplément car le bagage à soute n’était pas compris pour le trajet en avion. Le vol a duré une heure et quart , donc le trajet a été plutôt rapide et agréable (sachant qu’il n’y a pas de décalage horaire). Arrivée à l’hôtel, nous avons du donner une caution en cas de dégradation de matériel et ça n’était pas prévu (nous aurions aimé que voyage-privé nous prévienne plutôt que l’on soit mises devant le fait accompli le jour-même). Globalement, la chambre d’hôtel était très agréable et le petit déjeuner était offert. Nous étions bien situés, nous avions le tramway et le métro à proximité qui nous permettait de nous balader rapidement dans toute la ville d’autant que les tickets de transport ne sont vraiment pas chers !

En parlant d’argent, la monnaie de la République Tchèque est la Couronne tchèque, nous avions au préalable consulté nos banque pour pouvoir tirer de l’argent sur place en payant le moins de taxe possible. Mais il est intéressant de noter que de nombreuses boutiques touristiques acceptaient l’Euro. La vie là-bas n’est vraiment pas cher, donc nous avons vraiment pu nous faire plaisir dans les restaurants, les visites (de nombreux lieux sont payants) et les magasins !

Visite de la ville et culture du pays

IMG_20160311_153717

La ville se divise en plusieurs quartiers : le quartier du Château, Mala strana, la Vieille ville et la Nouvelle ville. En l’espace de trois jours nous avons presque réussi à visiter entièrement la ville, mais une journée de plus aurait été plus confortable pour prendre le temps de vraiment découvrir les lieux. Les incontournables selon moi sont : le pont Charles et le quartier du Château. J’ai beaucoup aimé le quartier de la vieille ville qui est certainement le plus touristique. La ville est très agréable à visiter dans sa globalité car les rues et les trottoirs sont très larges, même s’il y a du monde, il y a beaucoup d’espace. Les commerçants et les habitants de la ville sont tous très agréables et accueillants, par contre il faut savoir parler un minimum anglais pour se faire comprendre (comme dans beaucoup de pays me direz-vous).

 

Mur de John Lennon.  Un peu déçue car le mur croule sous les tag et les dessins ne sont quasiment plus visibles.

Mur de John Lennon. Un peu déçue car le mur croule sous les tag et les dessins ne sont quasiment plus visibles

 

En ce qui concerne la nourriture locale, je ne pourrai pas vraiment vous donner une opinion car j’ai été malade et nauséeuse durant tout le séjour. J’ai d’ailleurs été en difficulté car les pharmacies tchèques n’avait pas les médicaments dont j’avais besoin (ça m’apprendra, la prochaine fois je prendrai ma trousse d’infirmière pour voyager!) Je peux par contre vous conseiller d’aller au moins une fois dans les supermarchés : je ne sais pas si les tchèques sont plus gourmands que ça, mais il y a énormément de bonbons, chocolats et friandises, ceux-ci s’étalent sur aux moins trois rayons, et pour l’accro du sucre que je suis c’était le paradis ! Les centres commerciaux en général étaient vraiment cool, car il y avait de nombreux magasins que nous n’avons pas en France à des prix très abordables.

 

IMG_20160311_110117

 

Je n’ai pas beaucoup voyagé jusqu’à maintenant et Prague fait parti de mes premiers voyages. J’en garderai un très bon souvenir et je le conseille à toutes les personnes qui n’ont pas encore découvert la ville !

This entry was posted in Voyage.