Quand la pression se fait sentir…

Fin de formation, stage préprofessionnel, travail de fin d’étude, entretien, CV, lettre de motivation…
Je suis actuellement à un stade de mes études où tout s’accélère très vite, que la masse de travail exigée combinée avec la fatigue du stage commence à donner parfois des vertiges. Évidemment le stress me rend visite et parfois il me prend à rêver que je ne suis pas étudiante en Soins Infirmiers, ni même une étudiante en quoique ce soit, que je ne suis même pas une fille ni encore un être humain…

Je me tourne et regarde mon chat qui dort paisiblement sur mon lit. Parfois j’aimerai être à sa place. Il a de la chance, il passe ses journée à dormir, bouffer des croquettes, dormir, bouffer les souris, dormir…
En plus avec son pelage gris tout doux, il n’a jamais froid et il a le droit à toute notre affection, nos câlins, nos bisous… Et il ne rend de compte à personne, peut sortir jusqu’au petit matin, n’a aucune obligation ni responsabilité. Sans parler du fait qu’il est super souple alors que moi je n’arrive même pas à me toucher les pieds…

Et puis finalement je me dis que oui, je suis une étudiante légèrement ensevelie par les projets d’avenir, la fin d’une année et le début d’une nouvel vie avec un très métier en accord avec mes principes et c’est plutôt pas mal !

Alors non je ne suis pas un chat… mais rien ne m’empêche de grignoter les croquettes si j’en ai envie

 

(“tu crois qu’elle mange vraiment des croquettes pour chat?” )

PS : Petit article d’auto-satisfaction qui m’a fait beaucoup de bien !

This entry was posted in Humeur.

Pensées du soir…

Fin de journée, boulot terminé, je rentre chez moi…

Foutu mal de tête qui s’est installé discrètement pour se transformer en migraine… Je détache mes cheveux, je sens toute la tension accumulée au niveau du crâne se libérer.
Il faut que je me débarrasse de ce soutif qui m’emprisonne, que je me glisse sous une douche bien chaude et que je laisse couler en même temps que l’eau toutes les pensées envahissantes de ces dernières heures.
Après une tasse de chocolat pour me consoler du mauvais temps, je me glisse sous la couette. Je sens petit à petit tous les muscles de mon corps se détendre.
La journée n’était pas si mal, mais la soirée est encore mieux : on vit peut-être pour ça, la satisfaction du travail terminé, du repos mérité et d’une simple tasse de chocolat avec la petite cuillère de miel…

Pensées du soir...

 

This entry was posted in Humeur.

Les présentations s’imposent !

Bonjour à tous et à toutes,

Présentation … Voilà ce que j’ai toujours détesté avec les blogs ou créations de profils ou quoique ce soit qui exige une présentation de ma part. La raison étant que je ne sais absolument jamais quoi dire ! Il suffit pourtant de répondre à ces fameux critères qui font une présentation réussie à savoir :

– Mon prénom = fait.

– Mon âge = déjà là ça me gave.

– Mes passions = je suis très ennuyeuse comme fille et je n’aime rien. A part éventuellement torturer les patients que j’ai en charge en leur faisant plein de piqûres … (cf mon article précédent) Mais je plaisante, j’adore plein de choses à commencer par la vie (ouah).

– Mes convictions = Je suis féministe, mais ne craignez rien ! Je ne prévois pas de faire brûler les hommes sur un bûcher (même si certains mériteraient au moins qu’on leur arrache les poils de testicules à la cire…me regardez pas comme ça et ne me dites pas que vous n’avez jamais rêvé de faire ça à l’un de vos ex… non ? Ok je suis une psychopathe alors !)

– Le contenu de ce blog : du gros bordel ! Et je n’en ai même pas honte !

Alors voilà, je débute ce petit blog sans grande prétention mais avec une énorme envie de partager mes opinions, envies, délires comme vous risquez très vite de constater…

A très bientôt !

Ps: ça c’était la bannière que j’étais censée mettre en en-tête du blog, mais je comprends pas grand chose au fonctionnement de blogger, si vous avez des conseils, je suis preneuse !

This entry was posted in Humeur.