#04 Quête de l’écriture : Challenge camp nanowrimo d’avril – Semaine 1

Bonjour !

Petit point sur cette première semaine nanowrimo : j’étais censée enregistrer des podcasts tous les jours pour rendre compte de mon état d’esprit et mon avancée et j’ai… complètement oublié !

Donc voici un petit article résumé de ma semaine, en ce qui concerne le challenge camp nanowrimo :

Je rappelle que mon objectif à la fin du mois est d’atteindre les 20 000 mots, je dois donc faire environ 667 mots par jours pour réussir le challenge. Les quatre premiers jours se sont super bien passés : j’ai systématiquement rédigé le nombre de mots requis et ça n’a pas du tout été difficile pour moi. Les mots me venaient naturellement et ça a boosté ma motivation car chaque jour je me sentais encore plus capable.

Un petit détail qui m’a légèrement contrariée : dans le camp nanowrimo il n’y a pas de compteur de mots directement intégré au site comme dans le nanowrimo de Novembre. Je pense que c’est dû au fait qu’on peut changer la nature de son objectif : ligne, temps, mots etc. Et j’ai donc du chercher un compter de mots sur internet (lien du site) car je n’en avais pas non plus sur mon logiciel de traitement de texte (ou alors je ne l’ai pas trouvé).

Vendredi les choses se sont un peu compliquée car je suis revenue du travail en me sentant un peu malade, mon état a évolué en nausée et en migraine. De plus, j’ai fait l’erreur de me poser devant la télévison plutôt que d’écrire directement. En définitif, je me suis retrouvée avec un état de fatigue et un mal de tête tellement important que je suis allée me coucher super tôt et sans écrire…

Le lendemain, j’ai relativisé : je me suis dit que j’avais toute la journée pour écrire, sauf que… certains événements imprévus ont survenus je n’ai pas pu écrire non plus (comme quoi, il faut vraiment écrire dès qu’on en a l’occasion plutôt que de laisser traîner car on ne sait pas de quoi son avenir est fait!)

Pour rattraper mon retard, il aurait fallu que Dimanche je réussisse à écrire au moins 2000 mots. Mais je n’en ai fait que 200 de plus, et c’est tout de même pas mal. Mais ça signifie que je vais devoir écrire plus que l’objectif quotidien de base, d’ici les prochains jours si je veux rattraper entièrement mon retard. Et surtout je dois impérativement écrire tous les jours.

Et déjà, je me rends compte que je n’ai pas choisi un challenge si facile que ça, car les journées sont assez courtes et pour maintenir le rythme ça nécessite vraiment que je prenne le temps de me poser pour écrire en rentrant du travail, et ce n’est pas toujours possible. Par exemple, mardi prochain, j’enchaîne avec un rendez-vous personnel jusqu’à au moins 19h00. Le temps de rentrer chez moi il sera sûrement 20H, il faudra manger, préparer la journée du lendemain… Je ne sais vraiment pas si j’aurais le temps en plus d’écrire.

S’ajoute à ça le fait que j’espère garder ma fréquence de publication d’article (une fois par semaine) et que je n’ai pas d’articles en stock dans le cas où je n’ai pas la tête à rédiger. J’ai pas mal réfléchi à la question et tant que je ne serai pas en vacances scolaires, je ne publierai que des articles quête de l’écriture car je n’aurai pas le temps de réfléchir à d’autres sujet pour le blog. Dans deux semaines, j’aurai plus de temps libre, donc j’en profiterai pour reprendre des sujets féministes ou culturels, pour de changer un peu.

Bref, donc cette première semaine n’était pas entièrement satisfaisante mais je suis tout de même assez contente d’avoir autant avancé. Je vous dis à la semaine prochaine pour parler de la suite du challenge nanowrimo !