• Les nouvelles à la sauce féministe

    Reine

    Adeline observait son mari, mort inerte, dans le lit conjugal. Une pneumonie. Le roi est mort. Et quel roi ! Sa réputation était sans précédent : bon, généreux envers le peuple, protégeant son pays, tout en instaurant un climat de paix et d’abondance. Il avait été adoré par toute la nation. On lui faisait confiance et aujourd’hui, tout le monde le pleurait. La panique s’installait déjà au sein des conseillers. Qui allait prendre la relève ? Le roi était jeune et personne ne s’attendait à une mort si soudaine. La maladie l’avait terrassé en moins de deux jours. C’était à n’y rien comprendre ! Leur fils, et Dieu soit loué,…

  • Les nouvelles à la sauce féministe

    Sorcière, sorcière, prends garde à ton derrière

    “Sorcière sorcière prends garde à ton derrière.”  Cette phrase résonnait dans la tête d’Iris, sans qu’elle ne puisse rien contrôler. Cela lui faisait l’effet d’un marteau-piqueur : “Sorcière sorcière prends garde à ton derrière”.  Tandis qu’elle finissait de cuisiner son déjeuner, elle hésitait à rajouter un peu de beurre dans sa soupe de potiron. Une soupe de potiron ? Pas très original, pour une sorcière, mais largement explicable par un mois d’octobre bien installé, et le désir de la jeune femme de ne consommer que des fruits saisonniers et qui plus est, issus de son potager !  “Sorcière sorcière…”  “Et puis zut, avec du beurre c’est meilleur ! “  “Prends…

  • Les fables à la sauce féministe,  Société et féminisme

    Réécriture de la fable La femme et la poule : femme, pas mère

    Une veuve avait une poule qui se refusait de pondre un œuf à ce jour. Elle était toutefois bien active car, plus intelligente qu’on ne croyait, la petite surveillait le potager de son hôte, dévorait les nuisibles et effrayait les oiseaux. On ne pouvait donc dire d’elle qu’elle fut inutile. Heureuse et épanouie dans sa basse-cour, la poulette ne souhaitait rien de plus qu’on ne la laisse tranquille. La veuve ne le voyait cependant pas de cet œil : « une poule n’est une poule que si elle pond des œufs », ne cessait-elle de répéter. Aussi elle se dit qu’avec le temps, de l’encouragement et si elle lui donnait plus de grains,…

  • Les aventures sexistes de Lily,  Société et féminisme

    Les aventure sexistes de Lily – 10# Paternamédicalisme ou Médicapaternalisme ?

    Je vous présente la mini-série “Les aventures sexistes de Lily” qui regroupe divers témoignages scénarisés portant sur le sexisme ordinaire. Par soucis d’anonymat, les récits mettront en scène le personnage de Lily, une jeune femme dans la vingtaine. Lily est donc un personnage fictif mais les expériences qu’elle vit sont très loin de l’être et constituent le recueil de nombreux témoignages d’amis, de collègues, de connaissances, et de quelques expériences personnelles.  Le but de ce projet est de sensibiliser les lectrices et lecteurs au sexisme omniprésent dans la vie des femmes, en espérant que celui-ci ne soit plus ignoré ou justifié. Cette semaine, voici le dixième chapitre : Paternamédicalisme ou…

  • Société et féminisme

    Être active(-f) le 8 mars

    Nous sommes le 8 mars et c’est la journée internationale pour les droits des femmes. Pour expliquer brièvement les origines de cette journée, elle a été reconnue officiellement en 1977 (bien que proposée une petite soixantaine d’années avant) par les Nations Unies, et avait pour objectifs à l’époque de promouvoir les droits des femmes, notamment le droit de vote, le droit au travail etc. En France, cette journée n’est pas fériée mais elle le devient de plus en plus dans d’autres pays. Elle est souvent confondue avec une journée de fête. Il ne s’agit pourtant pas d’un Noël pour les femmes ou d’une seconde fête des mères ou Saint-Valentin… Le…

  • Les aventures sexistes de Lily,  Société et féminisme

    Les aventures sexistes de Lily – 08# Éducation à l’égalité

    Je vous présente la mini-série “Les aventures sexistes de Lily” qui regroupe divers témoignages scénarisés portant sur le sexisme ordinaire. Par soucis d’anonymat, les récits mettront en scène le personnage de Lily, une jeune femme dans la vingtaine. Lily est donc un personnage fictif mais les expériences qu’elle vit sont très loin de l’être et constituent le recueil de nombreux témoignages d’amis, de collègues, de connaissances, et de quelques expériences personnelles.  Le but de ce projet est de sensibiliser les lectrices et lecteurs au sexisme omniprésent dans la vie des femmes, en espérant que celui-ci ne soit plus ignoré ou justifié. Cette semaine, voici le huitième chapitre : Éducation à…